France Relance : le soutien à l’export passe aussi par la formation

Les entreprises qui veulent développer leur activité à l’international peuvent désormais bénéficier d’une prise en charge pour les formations portant sur la thématique export. Financé dans le cadre de France Relance, le « chèque relance export » (CRE) est ouvert jusqu’en juin 2022.

Pour soutenir l’activité des entreprises à l’international en cette période de reprise économique, le gouvernement a annoncé début septembre la prolongation et l’adaptation de plusieurs dispositifs déployés dans le cadre de France Relance, dont le « chèque relance export ». Conçu pour aider les TPE, PME et entreprise de taille intermédiaire (ETI) à se développer à l’international, ce dispositif permettait jusqu’à présent de financer des prestations d’accompagnement : audit, structuration de la stratégie export, étude de marché, prospection, communication… S’y ajoutent, depuis début octobre, des formations courtes portant sur des thématiques export. Prise en charge à hauteur de 50 %…

A consulter également  Le programme d'initiation des langues de la État Île-de-France, s'enrichit

webformapro